Voir les messages sans réponse | Voir les sujets actifs Nous sommes le Mardi 27.10.2020 1:12

blackjack online real money .


Règles du forum


Avant de poster
› Merci de prendre connaissance du Réglement
› Restez poli, courtois et respectueux, cela commence par savoir dire Bonjour ou Bonsoir et Merci.
› Merci d'utiliser la fonction "Rechercher" avant de poster
› Le flood, les doubles-posts (deux messages consécutifs), la polémique et les propos déplacés sont interdits
>Merci de limitez la taille de vos photos, une taille de 640 x 480 pixels est largement suffisante, 1024 x 768 pixels sera le maximum accepté, sinon l’équipe de modération se réserve le droit de la supprimer.
Pour poster
› Veillez à poser votre question dans la bonne rubrique.
› Veillez à donner un titre explicite à vos sujets.
› Afin d'être compréhensible, abstenez vous d'écrire en langage SMS ou d'utiliser des abréviations.
Pour finir
› Sachez vous montrer patient, un UP (message visant à remonter votre sujet) n'est permis qu'après 24 heures sans réponse.

best roulette games https://onlineroulette.money/



Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 Determination de zone 
Auteur Message

Enregistré le: Mercredi 14.05.2008 19:49
Messages: 336
Localisation: 18 Centre
Répondre en citant le message
Message Determination de zone
Bonjour a tous, j'avais déjà  posté ma question dans un autre section du forum mais je crois que c'était pas la bonne...
J'aimerais connaitre la zone dans laquelle je me trouve (ex 8, 8a, 8b...etc).
Je n'arrive pas a la determiner. J'habite a Sancerre, Dans le département du Cher, Région Centre (mais a une dizaine de km de la Bourgogne). L'altitude de mon village est de 270m. Comment définir cette zone ? Quelqu'un peut-il m'éclairer a ce sujet ?
Merci a tous et joyeuses fêtes de fin d'année.

_________________
Amicalement, Seb


Dimanche 28.12.2008 11:10
Profil
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Voili, voilou , avec un petit complément

Il y quelques dizaines d'années, l'USDA (United States Department of Agriculture) avait publié une carte de rusticité des Etats-Unis, du Canada et du Mexique, carte découpée en zones par palier de 10°F (~5,6°C). Des cartes pour le reste du monde avaient suivi.
En 1990, l'USDA a établi une subdivision plus précise, par palier de 5°F (~2,8°C).


Principe :
Pour chaque zone, le chiffre donné représente la TEMPERATURE MINIMALE INDICATIVE que l'on y trouve. C'est une valeur moyenne établie sur les chiffres mesurés pendant les années précédentes. C'est ainsi que cette valeur est identique pour deux régions qui sont dans la même zone de rusticité, même si ces deux zones sont géographiquement éloignées.
Voisi les différentes zones et leurs valeurs associées (découpage de 1990) :
Zone 0a : < -53,9°C / < -65°F
Zone 0b : de -53,9°C à  -51,1°C / de -65°F à  -60°F
Zone 1a : de -51,1°C à  -48,3°C / de -60°F à  -55°F
Zone 1b : de -48,3°C à  -45,6°C / de -55°F à  -50°F
Zone 2a : de -45,6°C à  -42,8°C / de -50°F à  -45°F
Zone 2b : de -42,8°C à  -40°C / de -45°F à  -40°F
Zone 3a : de -40°C à  -37,2°C / de -40°F à  -35°F
Zone 3b : de -37,2°C à  -34,4°C / de -35°F à  -30°F
Zone 4a : de -34,4°C à  -31,7°C / de -30°F à  -25°F
Zone 4b : de -31,7°C à  -28,9°C / de -25°F à  -20°F
Zone 5a : de -28,9°C à  -26,1°C / de -20°F à  -15°F
Zone 5b : de -26,1°C à  -23,3°C / de -15°F à  -10°F
Zone 6a : de -23,3°C à  -20,6°C / de -10°F à  -5°F
Zone 6b : de -20,6°C à  -17,8°C / de -5°F à  0°F
Zone 7a : de -17,8°C à  -15°C / de -0°F à  +5°F
Zone 7b : de -15°C à  -12,2°C / de +5°F à  +10°F
Zone 8a : de -°12,2C à  -9,4°C / de +10°F à  +15°F
Zone 8b : de -°9,4C à  -6,7°C / de +15°F à  +20°F
Zone 9a : de -6,7°C à  -3,9°C / de +20°F à  +25°F
Zone 9b : de -3,9°C à  -1,1°C / de +25°F à  +30°F
Zone 10a : de -1,1°C à  +1,7°C / de +30°F à  +35°F
Zone 10b : de +1,7°C à  +4,4°C / de +35°F à  +40°F
Zone 11a : de +4,4°C à  +7,2°C / de +40°F à  +45°F
Zone 11b : de +7,2°C à  10°C / de +45°F à  +50°F
Zone 12a : de +10°C à  +12,8°C / de +50°F à  +55°F
Zone 12b : > +12,8°C / > +55°°F

La rusticité, qu'est ce que c'est ?
Il convient d'abord de définir la rusticité et le gel. Le gel est un abaissement de la température e l'air en dessous de 0°C. La rusticité est la faculté des plantes à  supporter parfaitement, un peu ou pas du tout cet abaissement de température.
Certaines plantes tropicales ne supportent pas que les températures descendent en dessous de 10 ou 12°C et meurent rapidement sans qu'il y ait eu gel au sens strict du terme ; tandis que d'autres supportent des températures de -40°C . Cela ne veut pas dire que les plantes qui supportent de telles températures soient capables de pousser sous les tropiques. Le Trachycarpus , un palmier résistant à  plus de -20°C pousse mal en climat tropical par exemple et faire pousser correctement un lupin ou un delphinium sous un climat méditerranéen relève de l'exploit ; ce sont pourtant deux espèces parfaitement rustiques .
Quoi qu'il en soit, pour chaque espèce décrite dans ce site, une zone de rusticité est citée, cela permet de savoir où elle est susceptible de pousser sans trop de risque d'être détruite par le froid.

Comment ces zones sont-elles définies ?
La répartition des différentes zones est faite en fonction des températures minimales moyennes rencontrées dans une région , pendant les années exceptionnellement froides , les thermomètres pourront donc afficher des températures légèrement inférieures à  celles données dans le tableau , de plus , comme nous allons le voir plus loin , d'autres facteurs entre en ligne de compte dans le phénomène des gelées , il faut donc relativiser cette information qui vous donne simplement une idée sur la possibilité d'acclimatation d'une plante dans votre jardin .
Bien sur, une plante dont on dit qu'elle est rustique en zone 9, est susceptible de pousser en zone 10 ou 11 et elle pourra être essayée en zone 8 en réunissant un maximum de conditions favorables à  sa culture.
Pour les Etats Unis seulement , une carte tenant compte de la durée de la période de végétation , des précipitations et de leur répartition , du froid , de la chaleur , et de l'humidité a été réalisé, ce qui est bien plus logique mais n'a pas été fait pour le reste du monde .

Le froid qui fait du bien
Tous les jardiniers ont pesté contre la vague de froid qui un jour a fait mourir leur laurier rose ou leur palmier préféré et pourtant le froid, certaines plantes ne peuvent pas s'en passer. La vernalisation, c'est le nom que l'on donne à  ce besoin de froid qu'ont certaines plantes pour pouvoir fleurir. Le phénomène est bien connu et il est même reproduit artificiellement par certains horticulteurs afin d'obtenir des tulipes fleuries au mois de décembre par exemple.
Les gelées
On distingue deux types de gelées :
Les gelées d'hiver ou gelées noires
Elles sont dues à  l'arrivée de masse d'air froid, c'est souvent l'arrivée brutale de ces masses d'air qui cause les dégâts les plus graves, c'est-à  -dire la formation de cristaux de glace à  l'intérieur de la cellule même ce qui entraîne sa mort. Si le froid arrive de manière progressive, la plante se mettra petit à  petit en repos végétatif (C'est ce qu'on appelle la dormance) et le froid aura alors beaucoup moins d'incidence. Dans ce cas là  , les cellules se vident partiellement de leur eau et les cristaux de glace se forment à  ce moment là  dans les méats intercellulaires (Espace entre les cellules). Les tissus de la plante résistent à  cette perte en eau et supportent la présence des cristaux dans les méats. Au dégel, l'eau est réabsorbée par les cellules. Un dégel trop rapide entraînera également des dégâts. Une brusque augmentation de la température n'est pas souhaitable, il faudra donc éviter les expositions plein sud et est pour les plantes trop gélives.
Les gelées de printemps ou gelées blanches
Les gelées blanches sont des refroidissements nocturnes dangereux car ils se produisent souvent quand la végétation a déjà  démarré. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte dans ce phénomène :
L'absence de nuages. Les pertes de chaleur par rayonnement sont maximales car non retenues par la couche de nuages, un couvert végétal assez dense pourra jouer le même rôle.

Le vent est une arme à  double tranchant ; si le jardin concerné se trouve dans une cuvette où l'air froid plus lourd que l'air chaud, va stagner, le vent servira à  évacuer l'air froid indésirable. La ventilation est d'ailleurs une technique de lutte contre le gel dans les cultures situées dans les vallons. Ailleurs il sera un inconvénient ; le sol se refroidissant moins vite que l'air , aura tendance à  réchauffer l'air qui se trouve à  son contact ; le vent lui chassera cet air chaud pour le remplacer par de l'air froid . L'installation de haies brises vents orientées en fonction des vents dominants réduira considérablement les effets néfastes du vent .
â€Â¢ Un sol tassé et nu réduira les effets du gel en permettant à  la chaleur emmagasinée dans les couches profondes de remonter . Les paillages et le travail du sol sont à  éviter en hiver .

â€Â¢L'humidité du sol favorise la remontée de la chaleur des couches profondes , elle devient un facteur agravant des gelées en présence de vent qui provoque alors l'évaporation de l'eau et consomme de la chaleur donc abaisse la température . Un bon drainage du sol est souvent préférable .

â€Â¢ L'humidité de l'air . On entend souvent dire qu'une humidité atmosphérique importante accentue les effets du gel ; l'aspersion d'eau sur les plantes constitue bel et bien une méthode de lutte contre le froid ( 1 gramme d'eau libère 80 calories en se congelant ) . Cette technique est employée dans les vergers par exemple , son principe est de commencer l'aspersion dès que la température descend en dessous de 0°C et de n'arrêter que quand la glace commence à  fondre . La glace maintient alors la température de la plante à  0°C et empêche donc le gel .

Cette méthode parfaitement inapplicable dans un jardin d'agrément a également deux autres défauts .
1. Elle gorge le sol d'eau ce qui , on l'a vu , n'est pas forcément souhaitable et peut entrainer des problèmes d'asphixie racinaires .

2. Elle maintient la température de la plante à  0°C jusqu'à  ce que la glace ait complètement fondu or la durée du froid est un facteur déterminant particulièrement chez les plantes dont la rusticité est de quelques degrés autour de zéro pour lesquelles on aura tout intérêt à  ce que la température ne reste pas trop longtemps autour de cette valeur là  .


L'humidité de l'air n'est de toute façon pas une donnée que l'on peut maitriser , il n'y a donc rien à  faire pour intervenir à  part peut-être pour certaines succulentes . L'Agave utahensis par exemple est une plante qui a une bonne résistance au froid ( Autour de -20°C environ ) en conditions désertiques , mais elle pourtant bien difficilement acclimatables dans des régions aux hivers pluvieux . La mise en place d'un abri pour la protéger de l'eau ( Précipitations et condensation de l'eau sur le feuiilage ) peut être une solution pour la cultiver.

â€Â¢ L'exposition . Comme nous l'avons vu précédemment , l'air froid plus lourd que l'air chaud , s'accumule dans les vallons , ces endroits sont parfois appelés les creux à  gel . Quand le choix est possible , on plantera de préférence les plantes gélives à  flanc de coteau .
Durée du froid et réchauffement diurne . Une plante ne meurt pas en quelques secondes quand la température passe admettons de -4 à  -5°C . Une pointe de une heure à  -5°C avec un réchauffement à  +10°C le jour n'aura absolument pas les même conséquences que deux ou trois heures -5°C avec un réchauffement diurne à  0°C ; il est évident que dans le premier cas la plante s'en sortira beaucoup mieux .
â€Â¢ Période de plantation . Si l'automne constitue une période propice aux plantations de bon nombre de plantes , le printemps reste préférable pour la plantation des espèces ayant une faible rusticité afin qu'elles aient le temps de s'implanter et s'habituer progressivement à  leurs nouvelles conditions.


Modifié en dernier par demeter le Dimanche 28.12.2008 20:04, modifié 1 fois.



Dimanche 28.12.2008 15:18
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mercredi 12.11.2008 23:12
Messages: 1879
Localisation: Lot-et-Garonne, zone USDA 8b
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Voici ce que je trouve pour le département du Cher sur http://sophy.u-3mrs.fr/poscli/D18.html.
Les moyennes des températures minimales annuelles (1948-1999) pour les 5 communes détaillées se situent entres -8 et -9°C, ce qui donnerait zone USDA 8b.
Ceci dit, ça parait toujours un poil optimiste et j'ai donc pris l'habitude de descendre d'une demi-zone par expérience, ce qui donnerait zone USDA 8a, c'est à  dire comme une grande partie des zones de plaine en France. Toujours garder à  l'esprit que les minimas absolus doivent être de l'ordre de -20°C comme partout en France hors zone côtière...

@+

_________________
Boomslang
http://gardenbreizh.org/photos/Boomslang/
Hiver 2014/2015 : -6,2°C | 2013/2014 : -4,0°C | 2012/2013 : -6,0°C | 2011/2012 : -12,1°C | 2010/2011 : -6,6°C | 2009/2010 : -5,6°C (2 fois) | 2008/2009 : -6,3°C (en plein champ sous abri à 1,5 m du sol, OS WMR200).


Dimanche 28.12.2008 17:14
Profil

Enregistré le: Lundi 09.07.2007 21:27
Messages: 2407
Localisation: Ardèche 160m Zone 8b Pluie année : 1060mm moyenne max: 20,1°C/ moyenne mini 7,1°C
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
d'où tires tu toutes ces données Demeter?
merci :)


Dimanche 28.12.2008 17:28
Profil
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
D'un vieil article que j'avais fait il y quelques années pour l'association à  laquelle je participe. Pour ce qui est des sources d'origine des données, je t'avouerai que j'en ai perdu la trace depuis fort longtemps (il s'agit d'un condensé de plusieurs sources internet et de quelques livres)


Dimanche 28.12.2008 20:01
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mardi 18.07.2006 8:47
Messages: 645
Localisation: Cournonsec (zone 9a)prés de Montpellier
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
[quote="demeter"]Voili, voilou , avec un petit complément

Il y quelques dizaines d'années, l'USDA (United States Department of Agriculture) avait publié une carte de rusticité des Etats-Unis, du Canada et du Mexique, carte découpée en zones par palier de 10°F (~5,6°C). Des cartes pour le reste du monde avaient suivi.
En 1990, l'USDA a établi une subdivision plus précise, par palier de 5°F (~2,8°C).


Principe :
Pour chaque zone, le chiffre donné représente la TEMPERATURE MINIMALE INDICATIVE que l'on y trouve. C'est une valeur moyenne établie sur les chiffres mesurés pendant les années précédentes. C'est ainsi que cette valeur est identique pour deux régions qui sont dans la même zone de rusticité, même si ces deux zones sont géographiquement éloignées.
Voisi les différentes zones et leurs valeurs associées (découpage de 1990) :
Zone 0a : < -53,9°C / < -65°F
Zone 0b : de -53,9°C à  -51,1°C / de -65°F à  -60°F
Zone 1a : de -51,1°C à  -48,3°C / de -60°F à  -55°F
Zone 1b : de -48,3°C à  -45,6°C / de -55°F à  -50°F
Zone 2a : de -45,6°C à  -42,8°C / de -50°F à  -45°F
Zone 2b : de -42,8°C à  -40°C / de -45°F à  -40°F
Zone 3a : de -40°C à  -37,2°C / de -40°F à  -35°F
Zone 3b : de -37,2°C à  -34,4°C / de -35°F à  -30°F
Zone 4a : de -34,4°C à  -31,7°C / de -30°F à  -25°F
Zone 4b : de -31,7°C à  -28,9°C / de -25°F à  -20°F
Zone 5a : de -28,9°C à  -26,1°C / de -20°F à  -15°F
Zone 5b : de -26,1°C à  -23,3°C / de -15°F à  -10°F
Zone 6a : de -23,3°C à  -20,6°C / de -10°F à  -5°F
Zone 6b : de -20,6°C à  -17,8°C / de -5°F à  0°F
Zone 7a : de -17,8°C à  -15°C / de -0°F à  +5°F
Zone 7b : de -15°C à  -12,2°C / de +5°F à  +10°F
Zone 8a : de -°12,2C à  -9,4°C / de +10°F à  +15°F
Zone 8b : de -°9,4C à  -6,7°C / de +15°F à  +20°F
Zone 9a : de -6,7°C à  -3,9°C / de +20°F à  +25°F
Zone 9b : de -3,9°C à  -1,1°C / de +25°F à  +30°F
Zone 10a : de -1,1°C à  +1,7°C / de +30°F à  +35°F
Zone 10b : de +1,7°C à  +4,4°C / de +35°F à  +40°F
Zone 11a : de +4,4°C à  +7,2°C / de +40°F à  +45°F
Zone 11b : de +7,2°C à  10°C / de +45°F à  +50°F
Zone 12a : de +10°C à  +12,8°C / de +50°F à  +55°F
Zone 12b : > +12,8°C / > +55°°F

Ces T° sont prises sous abri ?

_________________
Michael :wink:


Dimanche 28.12.2008 21:09
Profil

Enregistré le: Lundi 09.07.2007 21:27
Messages: 2407
Localisation: Ardèche 160m Zone 8b Pluie année : 1060mm moyenne max: 20,1°C/ moyenne mini 7,1°C
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Je te demande parce que je trouvais justement qu'il était de qualité :wink:
bonne question Mick, étant donné qu'on s'intéresse aux températures "limite" pour les plantes.
Je pense que le concept de température sous abri a pour but d'avoir des températures prises dans les mêmes conditions partout en France (et ailleurs) pour comparer.
Je pense que pour le cas d'un zonage, la comparaison de mesures implique le même protocole.


Dimanche 28.12.2008 21:58
Profil

Enregistré le: Mercredi 14.05.2008 19:49
Messages: 336
Localisation: 18 Centre
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Bien bien...
Merci a tous, merci Demeter pour la précision de ton article très interressant, merci aussi Boomslang pour tyes données sur le département du cher, moi j'ai jamais rien trouvé... je me situerais donc dans une zone 8b, mais pour etre plus juste, je dois plutot raisonner en 8a. Ce n'est pas trop que j'ai un besoin essentiel de savoir ca pour acclimater mes plantes mais plutôt a titre de comparaison quand je lis les sujets des forums ou vous décrivez telle ou telle espèce et dans quelle zone...
Merci a tous...
Seb

_________________
Amicalement, Seb


Lundi 29.12.2008 8:50
Profil
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Mardi 30.01.2007 21:54
Messages: 774
Localisation: MARENNES (17) USDA 8b -8,3°C (2002-2015)
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Pour tous les fous, petit exercice pratique ! Et peut-être un peu plus pour Santon, car le plus proche.

Calcul de la zone de rusticité pour Saintes (Lycée agricole hors de la ville), données hivers 1947/1948 à  2007/2008 (soit 52 hivers, ça doit être représentatif ! ) :

Résultat moyenne de température minimale la plus froide de chaque hiver -7,7°C.
Ce qui nous classe en zone 8b (-6,7°C;-9,4°C)

Le principe USDA est basé sur un système simple de mesure, facilement reproductible, la température minimale de l'hiver. Mais il n'est pas dit qu'il est parfait !

On peut l'affiner en appréciant la dispersion :

Température la plus basse relevée : -19°C le 15/02/1956
1er décile (1 année sur 10 inférieure) : -12°C
La médiane (1 année sur 2 inférieure, 1 année sur 2 supérieure) : -7,3°C
9ème décile (1 année sur 10 supérieure) : -4,2°C, mais de peu d'intérêt pour nous, c'est un hiver très doux !
Hiver le moins froid : -2°C novembre et décembre 1981, ainsi que février et mars 1982, alors là  c'est l'année coup de bol, ou l'on aurait pu faire pousser ses rêves, mais que l'on ne reverra pas de sitôt !!!

Je dirais, qu'il ne faut pas se bercer d'illusion, et ne pas planter d'espèces ayant pour limite -10°C et au-dessus ! Cela les exposeraient à  de trop fréquents hivers proches de la limite, entrainant des séquelles potentiellement non compensées par un été suffisamment long et chaud. Pour le mimosa (Acacia dealbata), ça passe. Car il est capable de fleurir 3 ans seulement après le semi. Et il drageonne, parfois trop après avoir gelé ! Mais pour un palmier demandant nettement plus de temps, c'est plus problématique !

Maintenant pour comparer avec d'autres zones, il vaut mieux éviter de trop descendre en latitude par rapport à  la notre (5°, 10° maximum !). Car alors les températures maximales remontent généralement au-dessus de 0°C en journée. L'inverse n'est pas exceptionnel en France métropolitaine hors du pourtour Méditerranéen, du littoral Basque, et le littoral Ouest et Nord Breton très maritime !
Saintes a une moyenne de la température maximale la plus basse de l'hiver sur ces 52 hivers de -0,4°C. Les journées sans dégel ne sont pas exceptionnelles, mais rares, 1 ou 2 fois dans l'hiver en général !

On peut encore affiner, avec le nombre de jour de gel, sans dégel, inférieur à  -5°C, la pluviométrie et sa répartition, l'ensoleillement, etc ... Mais après cela devient très complexe, et difficile à  mettre en oeuvre !

Prenons maintenant l'inverse avec un palmier, par exemple : Bismarckia nobilis, parfois donné pour -3°C (Ce qui ne veut pas dire qu'il tient dans une zone à  hiver moyen à  -3°C = USDA 9b, comme on peut le lire parfois sur le net. Car alors il pourrait subir 1 hiver sur 2 au-dessous de sa limite et se développer ??? Ca frôle l'escroquerie ou je n'ai rien compris ! Je pense plutôt qu'il est bien jusqu'en zone 10b, limite 10a.). Mais dans sa savane malgache le gel est rare, voire très rare, même si les nuits peuvent être fraîches pendant la saison sèche sur les plateaux. Et en journée, la température remonte largement au-dessus de 15°C, avec un soleil radieux. Le gel ne pénètre donc guère les tissus, parce qu'il est rare et très bref lorsqu'il se produit ! Il y a donc peu d'espoir de le voir s'installer, ou seulement temporairement dans les zones les plus douces de l'extrême Sud-Est, ou de la Corse.

Plus on rentre dans le détail, plus on en apprend, et plus on prend conscience de la difficulté !

J'espère ne pas vous avoir saoulé.

Benoit

Petites corrections le 9/01/2009.

_________________
Image


Modifié en dernier par Benoit BINSON le Vendredi 09.01.2009 9:54, modifié 1 fois.



Jeudi 08.01.2009 22:34
Profil

Enregistré le: Mercredi 29.08.2007 23:13
Messages: 94
Localisation: Sainte Gemme 17
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Benoît, merci beaucoup pour toutes ces informations.


Vendredi 09.01.2009 0:17
Profil

Enregistré le: Lundi 17.11.2008 22:59
Messages: 3002
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Oui merci. Très instructif. :)


Vendredi 09.01.2009 9:48
Profil
Administrateur - Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Jeudi 22.06.2006 11:38
Messages: 2913
Localisation: VAUGNERAY, Rhône
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
On est pas saoulé, très bonne analyse

MANU

_________________
Zone 8a; coteaux du lyonnais
Image


Vendredi 09.01.2009 11:03
Profil ICQ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: Vendredi 23.06.2006 18:30
Messages: 6141
Localisation: Béarn-Sud-Ouest-France
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Ni saoulé ni rasé, merci pour cet exposé.
Même aux USA, les zones USDA ne sont pas la panacée. C'est juste un repère à  placer parmi d'autres, la description d'un climat ne se résume pas à  des critères aussi simples et même simplistes.

_________________
http://gardenbreizh.org/photos/Michel


Vendredi 09.01.2009 11:23
Profil

Enregistré le: Lundi 09.07.2007 21:27
Messages: 2407
Localisation: Ardèche 160m Zone 8b Pluie année : 1060mm moyenne max: 20,1°C/ moyenne mini 7,1°C
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Si vous arrivez a trouver une ville pas loin de chez vous sur ce site montré par boomslang:
http://sophy.u-3mrs.fr/poscli/deparfrc.html

Vous aurez déjà  le calcul des moyennes des minimas absolus sur une longue période (depuis 1948 dans mon cas)

par exemple pour moi:
Entre Vals les bains: minima -6.4°C (risque pas de vous saouler. hum hum :oops: )
et Salindres (Gard) minima abs -6°C

ça fait a peu près -6.2°C pour chez moi, soit Zone 9a
Les gros canariensis sont là  pour l'appuyer.

vous trouverez sur le site d'autres informations interessantes comme la température minimale absolue moyenne de chaque mois, températures moyennes, températures maximales absolues moyennes,...


Samedi 10.01.2009 8:23
Profil
Répondre en citant le message
Message Re: Determination de zone
Arashi, -6°C de moyenne chaque hiver et il y a de grands Phoenix :shock: , et bien on voit que la chaleur d'été y joue pour beaucoup parce que ici ce serait impossible!

Ton lien est excellent, j'ai trouvé Camaret qui est à  4km de chez moi, malheureusement pas de températures minimales juste des moyennes.

CAMARET SUR MER
Données climatologiques moyennes
Période 1948-1999

*****TMINMOY**TMAXMOY
-JAN.........5.9.........9.2
-FEV.........5.2.........9.0
-MAR........6,4......10.5
-AVR.........7.5......11.9
-MAI........10.2.....14.7
-JUIN......12.5......17.3
-JUIL.......14.0......19.0
-AOU......14.5......19.3
-SEP.......13.4.......18.0
-OCT......11.6.......15.3
-NOV........8.5.......12.2
-DEC........6.9.......10.3

Moyennes sur 60 ans prises depuis 1948, si on prend les 30 dernières années on peut rajouter facilement 0,5° à  1°C

A comparer avec Brest Guipavas aéroport

GUIPAVAS
Données climatologiques moyennes
Période 1948-1999
*****MOYTMIN**MOYTMAX**TMIN***TMAX
-JAN........4.0...............8.8............-2.6........12.6
-FEV........3.7...............9.1............-2.4........13.4
-MAR......4.9..............10.9...........-0.5........16.2
-AVR.......5.8..............12.5.............1.0........18.7
-MAI........8.3..............15.4............3.4........22.8
-JUIN.....10.7..............18.1.............6.3........25.2
-JUIL......12.5..............20.0............8.3.........26.5
-AOU.....12.7..............20.1............8.6........26.4
-SEP......11.5..............18.5.............6.6........24.3
-OCT.......9.3..............15.4.............3.9........20.4
-NOV.......6.3..............11.6.............0.2........15.7
-DEC.......4.9................9.7........... -1.9........13.4


Samedi 10.01.2009 12:45
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 39 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

blackjack online real money .


Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Google [Bot]


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by STSoftware for PTF.
Traduit par phpBB-fr.com